Pharmacie Gijbels



Disposer les comptoirs « au fond » de la pharmacie est une manière d’inciter le client à parcourir la zone de libre-service. Encore faut-il l’organiser pour l’inciter à s’y « promener ». C’est là qu’interviennent les notions de zones chaudes et de zones froides, si chère au merchandising. En dissociant clairement chaque comptoir, on accentue la relation de conseil avec le client. Le banc « d’attente » a volontairement été mis en retrait pour préserver le caractère personnel des échanges entre le pharmacien et le client.